Vivre au ralenti

Publié le par Victor

Quand on passe ses vacances dans un lieu où la météo n'est pas clémente et que les activités sont réduites à la méditation, la sieste, la télé,la bouffe et les ballades dans la campagne, on a vite fait de regretter le boulot! Le sport favori du quotidien se nomme "Tuer le Temps" avant qu'il ne vous achève lui même. Belle transition pour passer ma 34ème année dont les bougies se seront soufflées seules au milieu d'un courant d'air.

La technique est d'alterner les siestes et le petit déjeuner, le temps de lecture et le déjeuner, la ballade, et le panorama télévisuel avec le dîner. J'avais choisi pour mon temps de lecture des revues spécialisées sur la moto ce qui m'inspirait pour alimenter les rêves de ma sieste. Mon rêve s'est transformé en projet hystérique de trouver un hypothétique financement afin de changer ma moto pour un bolide à 12OOO€  habilement vanté par la presse. La solitude fait vraiment des ravages.

 Mon photophone lui restait muet mais me sauvait lors de mes ballades entre les arbres par des haltes de macrophotographie qui rythmait la monotonie de ma marche.  Merci, mon petit mobile!

Ah oui, j'oubliais les enfants! Comment occuper deux garçons sans avoir à refaire l'animateur de centre aéré... Leur dire d'aller jouer ailleurs, avec le chien et un ballon, ça me paraissait pas mal...

Je passerai sur le côté morbide de l'attente sur un  vieux fauteuil devant une campagne écrasée par un ciel gris et coiffée par des méchantes bourrasques ou de l'hypnose créé par l'arc-en-ciel décoloré des chaînes satellitaires. Je dis ça parceque j'en suis sorti et que c'est de l'histoire ancienne. Je revois l'image du TGV sauveur glisser au ralenti pour mieux nous enlever vers le bruit et la promiscuité chérie.

 

   

Publié dans victormad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sandrine 02/05/2006 01:44

heu...bon anniversaire victor!!!!comment ça j'ai loupé??